Exposition collective Pluri' 2 elles

Gestes de résistance (suite)

Le désir de mettre en perspective personnelle, les mutations actuelles, ce mélange d’impressions  quand  on est loin  des événements et qu’on les regarde…Sensation de basculement, époque qui questionne les habitudes, les certitudes.

Frappée par cette valse des déboulonnements, particulièrement par les images où flottent en suspension ces hommes de l’histoire  figés en monument. Des monuments , perchoirs de pigeons à l’occasion, tagués ou pratiques comme point de rencontre, comme tant de choses là vus par habitudes, sournoisement ancrés en respectabilité, sont soudain regardés avec circonspection... Point d’ interrogation pourquoi avoir accordé cette stature, nécessité d’un rééquilibre historique, où le féminin a sa place.




Les gestes de résistance, comment s’exprime cette résistance actuellement, la vigueur, la force d’expression des manifestants, la beauté des gestes de résistance, d’opposition au pouvoir, de la révolution des parapluies à Hong Kong au mouvement « Black Lives Matters ».Les parapluies pour se protéger des lacrymo et en même temps un ralliement un espoir pacifique, les parapluies face aux armures .

Suite à une réflexion autour de l’héritage de la Commune de Paris ,la présence des femmes dans la Commune, leur investissement dans l’éducation pour tous , le droit des femmes, avec leur implication jusque dans les barricades,une phrase de Louise Michel m’est restée en tête: « N’oubliez pas que l’utopie est la réalité de demain »

Catherine OLIVIER


Exposition collective Pluri'2 elles du 08 au 14 Mars

Espace Voltaire 81 bd Voltaire Paris XI

Événement organisé par Sinenomine Collectif , ACID

Posts Récents
Recherche pas Tags
 Suivre
  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Pinterest Social Icon