Jeux de société


Exposition personnelle du samedi 4 Novembre au samedi 26 Novembre 2017

galerie In Situ, 5 rue du Pâty 28 400 Nogent-le-Rotrou

http://www.labelfriche.com/

Samedi 4 Novembre un verni passage

Pour le vernissage je propose 2 jeux en société en lien avec l’exposition.

Le jeu « L’Un dans l’Autre » des surréalistes, où comment jouer avec les métaphores, sous forme de joute verbale « …le lion pouvait être aisément décrit à partir de l’allumette …la flamme « donnerait » en pareil cas la crinière …Le lion est dans l’allumette, de même que l’allumette est dans le lion » André Breton.

Création d’un jeu de cartes « cadavre exquis », J’ai appris lors de la visite du musée de la carte à jouer à Issy les Moulineaux que les dos de cartes à jouer sont restés blancs jusqu’en 1860.Il pouvait alors servir à inscrire un tas de choses : reconnaissance de dette, carte de visites, rendez vous galant, …etc. . C’est en partant de ce fait que j’ai l’idée de faire un jeu de carte « cadavre exquis »où chacun pourra participer au fil du jeu, crée sa carte en lien avec la précédente : texte au dos et image sur la face. Le jeu de carte sera à disposition par la suite, chacun pourra alors se faire son tirage et estimer son propre oracle surréaliste.

Reprise de l'histoire à plusieurs mains

Installation performance Veille, surveille II inspirée à la fois du jeu du Taquin et du Cluedo.

Dans cette installation certaines images en cachent d’autres, les images se dévoilent par bribes, des liens se tissent peut être, chacun se raconte son histoire, des détails qui s’expliquent quand apparaît un nouvel indice.

« Le jeu est social dans son origine et dans son vocabulaire, dans son rituel et ses conventions, dans son milieu et ses manifestations, dans ses effets aussi et il est tellement social que c’est peut-être là son trait dominant » Jean VIAL

D’où mon envie d’envisager cette exposition avec le terme « jeux de société »au sens littéral et figuré, jouer des parallèles, des métaphores entre les jeux et la société.

Parallèles et métaphores possibles entre le monde des jeux qui coïnciderait avec un certain type de monde réel, l’homme est à la fois joueur et joué .J’ ai souhaité développer ce travail en balance entre le sérieux et la fantaisie, propre aux jeux : jeux et enjeux d’un côté, jeux et relâche de l’autre, en explorant le pas de côté, l’idée d’un léger déplacement de situation.

Jeux et enjeu

Le jeu et l’être joué Martin Heidegger à propos du jeu de l’Être, du jeu du monde parle d’un jeu cosmique, dont l’homme est à la fois joueur et joué.

« Le jeu concilie la liberté et la contrainte. [...] Ainsi défini, le jeu est un construit humain. Il est lié aux modèles culturels d’une société et aux capacités des joueurs, mais il reste contingent comme tout construit. La structure n’est en fait qu’un ensemble de jeux » Claude Levi Strauss

Prévision, attention, combinatoire à quel dessein, du babyfoot et de la digression, équipe : jeux de classe, le jeu, défoulement se prête à exprimer le trop plein de frustration.

Jeux en société

Des jeux de société aux jeux en société, le jeu de chaises musicales, jeu assez sportif, l’image a souvent été utilisée en ce qui concerne l’emploi pour rester en place. Le parquet s’est arrondi en 33 tours à cet effet

Cynisme et jeux, où les sujets deviennent pions tout en gardant une certaine prestance et légèreté.

Extrait du film réalisé par Deys Granier-Deferre : « Que les gros salaires lèvent le doigt » en 1982 :

http://www.dailymotion.com/video/x3ad12_jeu-de-chaises-musicales_fun

Dans l’extrait le patron (Jean Poiret) invite tous ses cadres un week-end dans sa maison de campagne. Le but inavoué étant de procéder à 4 licenciements de cadres supérieurs par l’intermédiaire du jeu des chaises musicales. Les métaphores liées au jeu continuent jusqu’à la fin de l’extrait où Piccoli évoque une luge pour éviter la chute. La légèreté pour se voiler la face et rendre les opérations plus faciles à exécuter.

Parcours V technique mixte sur toile 40x30 cm

« Gloria et moi avions été prévenus par des vieux routiers que la seule façon de tenir le coup jusqu’au bout dans un marathon de danse, c’était d’utiliser au mieux ces pauses de dix minutes grâce à une méthode précise : apprendre à manger son sandwich tout en se rasant et en se faisant soigner les pieds, apprendre à lire les journaux en dansant, apprendre à dormir sur l’épaule de son partenaire ; mais tout cela, c’était des trucs de métier qui demandaient de l’ entraînement. Au début, nous eûmes beaucoup de peine à nous y mettre Gloria et moi.

Je découvris qu’environ la moitié des concurrents de l’épreuve étaient des professionnels. C’était pour eux une véritable profession que d’aller de marathon en marathon à travers le pays ; certains faisaient même la route à pied, ou en stop, de ville en ville et d’un bout de l’année à l’autre. Les autres étaient simplement des jeunes gens venus, comme Gloria et moi, par hasard. » Horace Mac Coy «On achève bien les chevaux »

Valet dessin pyrogravure sur carton 100x65 cm 2017 ( extrait)

Jeux de rôle

« Et qui sont ceux-ci ? » dit la Reine montrant du doigt les trois jardiniers étendus autour du rosier. Car vous comprenez que, comme ils avaient la face contre terre et que le dessin qu’ils avaient sur le dos était le même que celui des autres cartes du paquet, elle ne pouvait savoir s’ils étaient des jardiniers, des soldats, des courtisans, ou bien trois de ses propres enfants » Alice au pays des merveilles Lewis Carroll

Cet extrait d’ Alice au pays des merveilles m’a longtemps interpellée…Le dos des cartes anonyme, égal …J’ai soudain pensé au film « The servant » de Joseph Losey où le valet prend le rôle du maitre insidieusement, en m’intéressant de plus près au jeu de carte j’ai découvert les noms des rois et valet, leurs suppressions juste après la révolution et leur retour comme figure. Le souhait de jouer avec l’ambigüité, la dualité des personnages à travers la caractéristique du double portrait sur les cartes.

Roi, Valet dessin pyrogravure sur carton 100x65 cm ( chaque) 2017

Comme si …

Platon établit un lien entre imitation, art et jeu.

Souligner l’importance du faire-semblant dans le jeu, les marches du podium sont en couverture. Des pratiques similaires entre le jeu pratiqué dans l’enfance et l’art où l’on transpose avec d’autres matériaux, la différence étant la volonté symbolique de la transposition pour l’artiste, son recul, sa préméditation, là où l’enfant agit par spontanéité et désinvolture cherchant à être en lien au maximum avec ce qu’il veut représenter.

« [...]. On triomphe de manière éclatante si l’on réussit à dissoudre et à assimiler l’élément adverse en le transformant. C’est à un tel triomphe qu’aspire la métaphysique platonico-aristotélicienne en assignant à l’art poétique un rang subordonné dans l’échelle de la vérité, et en faisant reposer cette classification sur une poétique. On interprète le jeu comme copie et imitation » Eugen Fink

Etape I technique mixte sur toile 2010

Soupape

« Il doit revendiquer son inutilité essentielle, son improductivité au regard de la société

son investissement imaginaire , soupape et gratuité du jeux….Sigmund Freud et ses disciples visent moins à comprendre le jeu en lui-même qu’à montrer dans quelle mesure l’activité ludique, qui reposerait sur un compromis permanent entre le réel et l’imaginaire, réduit les tensions psychiques. » H. Silva Ochoa

L’idée du jeu de quille, collision avec le sauvetage, bouées de sauvetage, celles-ci deviennent dangereuses … surprotection étouffante…

Jeux de société III pyrogravure sur toile 40x30 cm 2015

Jeu et pas de côté

J’ai exploré le pas de côté, dans la série Parcours singuliers, l’idée du léger déplacement de situation, pour interroger les enjeux, ici la compétition est abandonnée.

Parcours singuliers, le stade lieu des compétitions, le singulier interroge les rouges, l’idée d’avancer.

Dans l’idée de parcours, il y a aussi l’idée du chemin, tracé ou pas, quelles convictions, quel but. Où le chemin devient ligne, corde, labyrinthe…

Parcours III technique mixte sur toile 40x30cm 2013

« Il s’agit avant tout d’un mode créatif de perception qui donne à l’individu le sentiment que la vie vaut la peine d’être vécue. » Winnicott (à propos des jeux)

Posts Récents
Recherche pas Tags
 Suivre
  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Pinterest Social Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now